Parc national de Kopaonik

Kopaonik tient son nom de ses richesses minières et cache encore aujourd'hui en son sein de nombreux trésors miniers comme du fer, du plomb et du zinc, mais aussi de l'argent et de l'or.
Aujourd'hui cette montagne est la station de ski la plus populaire de Serbie et de la région, et elle attire les adeptes des sports d'hiver qui avec les premiers flocons de neige préparent leurs équipements et partent sur la route pour faire grimper leur niveau d’adrénaline, le temps d’un weekend, en descendant les versants de Kopaonik.Cependant Kopaonik aspire à la vie même pendant les mois d'été. En raison du grand nombre de jours ensoleillés tout au long de l'année, on la dénomme aussi « la montagne du soleil ». Cependant les skieurs les plus passionnés ne doivent pas s’inquiéter car la neige recouvre les sommets et les vallées de Kopaonik de novembre à mai.

Une vie végétale et animale abondante

En raison de la diversité de sa flore et de sa faune de nombreux scientifiques n'ont pu résister à son appel comme le scientifique Josif Pančić. Il en sera de même pour ceux avides de nature et de loisirs.Kapaonik est recouvert de plus de mille espèces de plantes dont les plus célèbres sont : la Joubarbe des toits de Kopaonik, la violette de Kopaonik et les Cardamines de Pančić. Vous ne pourrez probablement pas tout voir mais Kopaonik abrite de nombreuses espèces de mammifères, près de deux cents espèces d'oiseaux ainsi qu’un type de papillon diurne menacé dont cette montagne est le seul habitat.
Kopaonik est aussi un véritable paradis pour les adeptes et les ramasseurs de champignons. Il y a plus de deux cents espèces qui poussent ici, dont certaines sont rares ou uniques à cette région. Dans l'une des nombreuses promenades vous trouverez des champignons comestibles tels que les cèpes, les girolles, les morilles, les coulemelles, les champignons, les Pleurotes en huître et bien d'autres .

Randonnées pour les aventuriers et ceux qui le sont un peu moins…

Peu de choses peuvent être comparées aux randonnées à Kopaonik au cours desquelles vous pourrez cueillir des fruits et des herbes médicinales locales ou tout simplement en profiter et vous reposer l’esprit et le corps dans une verdure sans fin.
Les sentiers de randonnée sont de difficultés variables et peuvent être faciles, moyens ou difficiles, alors choisissez-en un en fonction de votre forme et de votre force physique. Les sentiers de Markova Staza et de Duboka sont les itinéraires les plus faciles, tandis que Treska, Jankova Bara, Oštri krš et d’autres font partie des sentiers de difficulté moyenne. Si vous cherchez un défi sérieux, nous vous suggérons d'essayer le sentier de Nebeske Stolice. Cette visite à pied dure de quatre à cinq heures et permet de faire une montée de 414 mètres d’altitude.
Le transversale "Josif Pančić" est l'un des sentiers de randonnée des plus célèbres mais aussi le plus difficile menant au plus haut sommet de Kopaonik.
Si vous choisissez une excursion d'une journée à Kadijevac à seulement sept kilomètres du centre touristique de Kopaonik, vous profiterez de votre journée entourée d’une riche forêt de conifères traversée par la rivière Samokovka.
Et si vous optez pour Barska Reka à 915 mètres d'altitude vous serez entourés de nature ainsi que du ruissellement interminable des cascades.
Les itinéraires rouges, oranges et verts de Borje offrent l’occasion de marcher sur les mêmes sentiers de passage que l’on soit randonneurs ou cyclistes. L’itinéraire rouge est de difficulté moyenne et vous conduira travers la vue panoramique de Borje jusqu’au lac Borjak et au belvédère Dubovske bačije, l’itinéraire orange vous fera découvrir la cascade Tijanićki Potok, tandis que l’itinéraire vert vous aidera à explorer des parties inconnues de Borja tout en vous offrant une vue en continu sur les pics de Kopaonik. 

Une richesse aquatique digne de contes de fées

Dans le parc national de Kopaonik vous pourrez apprécier le ruissellement des rivières, toutes protégées légalement, avec par exemple la Samokovska, la Gobeljska ou la Brzečka.
La Samokovska se distingue particulièrement parmi elles et représente l’artère principale qui orne Kopaonikd'une poignée de petites cascades. Si vous êtes en quête de chutes d’eau, dirigez-vous vers la rivière de montagne située à la base du mont Pančić où vrombit gravement une des plus haute cascade de Serbie : Jelovarnik.
Kopaonik, comme une médaille décorant sa poitrine possède également plusieurs magnifiques lacs. Le plus grand d'entre eux est le lac rond Semetešk. Les sources enfuies sous terre et celles situées au-dessus du lac veillent à ce que cet ornement aquatique ne se dessèche jamais. En fait, les sources sont si profondes et si larges qu’il est pratiquement impossible de mesurer la profondeur du lac. Et comme si toutes ces merveilles de la nature ne suffisaient pas, sur la surface du lac sont dispersés des « Îles flottantes" qui commencent à se mouvoir dès que le vent se lève.Kopaonik est également idéale pour ceux qui apprécient les effets des thermes sur leur santé. Dans ce parc national se trouvent des stations thermales réputées - Jošanica et Lukovska dont les eaux thermales raviveront votre esprit et votre corps.

Monuments naturels

Ce qu'un homme construit peut rarement être comparé à ce que la nature crée. Afin de préserver les monuments naturels et les nombreuses réserves pour les nombreux visiteurs et les générations futures, l'État les a placées sous sa protection. Vous ne devriez pas manquer de voir les Bele Stene (rochers blancs), dont les surprenantes hauteurs étaient autrefois les niches du faucon gris, de même que la réserve naturelle de Duboka située sur la rive gauche de la rivière du même nom.
Comme monuments et attractions de la région, se distingue particulièrement les cirques montagneux avec par exemple : Lisičju stenu, Pajino preslo, Suvi vrh, Visoki deo et Karaman - Vučak, ainsi que les cirques de Široki do et de Velika Gobelja.
Quand vous voudrez contempler Kopaonik de la perspective des majestueux oiseaux locaux, vous pourrez visiter les monts et le point de vue panoramique de Velika stena, d’où vous pourrez voir les montagnes de Jastrebac ainsi que Velika Šiljača, Jelica, Gvozdac et Oštri krš.

Centre de sports d'hiver et d’activités

Lorsque la température de l'air tombe en dessous de zéro, Kopaonik devient le centre des passionnés de sports d'hiver, qu’ils soient débutants ou expérimentés. Les skieurs et les snowboardeurs testent leurs limites et prennent plaisir sur les pistes enneigées pendant toute la journée mais aussi le soir. Après la tombée de la nuit, une vie nocturne effervescente prend place où tout le monde peut trouver chaussure à son pied. Les combinaisons de ski sont remplacées par des tenues de soirée et les cafés et les discothèques se remplissent jusqu'au petit matin.
Pour une expérience de ski optimale, rendez-vous dans la région du Ravnog Kopaonika, où se trouve un grand centre touristique avec des hébergements et un réseau de pistes de ski et de téléphériques. Ceux qui ne possèdent pas leur propre équipement de sports de neige peuvent le louer sur place. Le centre touristique près du village de Brzeće sur le versant est de Kopaonik n’est pas moins important !
Les pistes de ski sont divisées par difficulté, et toutes sont de qualité supérieure. Leur longueur totale est d'environ 62 kilomètres. Il y a aussi 12 kilomètres de pistes de ski nordique, tandis que les pistes proposées à Crvene Bare sont un peu plus courtes, de 3,5 à 10 kilomètres.

Monuments culturels et historiques

Ceux qui visitent le parc national de Kopaonik ne devraient pas rater l’opportunité de visiter les monastères voisins de Studenica, Sopoćane, Djurdjeve Stupove et Gradac. Laissez-vous emporter par les beautés spirituelles des monastères construits aux XIIème et XIIIème siècles et découvrez-en davantage sur l'histoire et la culture de la Serbie et du peuple serbe.
ur les falaises au-dessus de la rivière Ibar, sur la route de Kraljevo, vous verrez la ville médiévale de Maglič qui est malheureusement aujourd'hui encore difficile à atteindre. On suppose qu'elle a été construite au XIIIème siècle pour protéger les routes de l'ancien État de Raška et en particulier ses monastères auxquels ces routes menaient.
Le monument culturel attirant l’attention est également celui de Veliko Metodje à Kopaonik, un sanctuaire du IIIème siècle dédié à Méthode d’Olympe, particulier de par le fait qu’il soit bâti dans un rocher.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie