Grotte de Dubočka

Lotie au pied des montagnes Zviš dans l'est de la Serbie, la grotte Dubočka doit son nom au village pittoresque de Dubok, région dans laquelle elle se trouve. L'imposante entrée de 25 mètres de large et de 20 mètres de haut éveillera votre esprit aventurier et vous encouragera à vous lancer dans l’exploration d'une des plus longues grottes de Serbie.

Bien qu’elle s’étende sur une longueur impressionnante de plus de 2 km, la grotte Dubočka n’est accessible que sur les 132 premiers mètres, alors qu’une exploration plus poussée nécessitera un équipement spéléologique dédié. Mais la lumière du jour qui pénètre depuis l'entrée vers tous les passages de la grotte vous permettra de scruter son intérieur.
Au tout début du « Canal Principal » se trouve une magnifique salle qui ressemble à un hangar géant aux murs rocheux, plafonds et aux différentes couches de calcite réparties de part et d’autre ainsi que des gisements de tuffeau. Au fur et à mesure que vous avancez dans le canal et entrez dans sa deuxième partie, le plafond devient de plus en plus riche en stalagmites, et c’est dans cette partie que se trouve le seul vortex de la grotte – le vortex de Biljana. Dans la troisième partie du « Grand Canal » vous trouverez un intéressant amalgame calcite en forme d’auvent portant le nom de « Baldaquin », tandis que la dernière partie du canal est caractérisée par de courtes stalactites pendant au plafond.
Lorsque vous aurez explore le « Grand canal », suivez ensuite le «Canal d’argile», qui comprend également quatre parties, dont la première est inhabituellement riche en calcite blanc, stalactites et stalagmites. L'attention des visiteurs au commencement du "canal d’argile " est principalement attirée par le "Trône Impérial", une draperie blanche de calcite qui cloisonne le canal et le divise en deux parties.
La seconde partie du "canal d’Argile " est caractérisée par des stalagmites ayant une largeur identique de 10 cm du pied au sommet. Après avoir traversé cette zone emplie de stalagmites, vous entrerez dans "la montagne infernale", la troisième partie du canal ornée d’une multitude de piliers de cristal, de stalactites et de stalagmites, qui permet ensuite de pénétrer dans la dernière quatrième et dernière partie du "canal d’argile ". C’est ici que se trouve le "Trésor impérial", la plus belle partie non seulement de ce canal mais aussi de toute la grotte de Dubočka. Les plafonds sont emplis de milliers de stalactites et d’ornement de grotte en calcite scintillant de couleur blanc neige entraînant l’admiration non seulement des spéléologues professionnels mais aussi de tous ceux qui ont l’opportunité de d’avoir un jour pu les contempler.
Le troisième canal, le « canal de Rusalj », ayant été nommé d’après les Roussalkas, femmes issues de la mythologie slave ayant de nombreux pouvoir magiques et notamment la capacité de parler aux morts. D’une longueur d’environ 380 mètres, ce canal se distingue par un mur de stalagmites et stalactites blanches s’étant développés ensemble mais aussi par un piédestal arborant une figure qui ressemble au visage d’une femme aux cheveux bruns. Cette figure est née de l'action de forces naturelles et est appelée tout comme le canal « Rusaljka ».
En plus de sa beauté incontestable, la grotte de Dubočka a une importance archéologique. Des dents de dinotherium, des os d’ours des cavernes, des aiguilles en os et d’autres outils crées de la main de l’homme indiquent que des êtres humains vivaient dans cette grotte durant le néolithique.
La grotte Dubočka est l'une des trois grottes qui avec les deux autres, Ceremošnja et Ravništar, constituent l'offre spéléologique de cette région.

Actualités

Abonnez-vous

Bulletin de l’Office du Tourisme de Serbie